17/02/2006

au revoir M.

M., liégeoise au premier abord, s'est déclarée finalement une province du luxembourgeoise bien sympatique.
Le mot est un peu faible.
Mais bon, il a fallu l'apprivoiser cette petite ( oui, elle est plus petite que moi).
Je pense que je n'ai pu voir sa chambre sans forcer sa porte qu'après un et demi bien tassé.
Par contre, les histoires de famille, de quartier, d'auditoire, je les connais depuis le début. Quasi.
Au début, je devais partager M. avec isa 1.
Puis elle est partie et j'ai eu M. pour moi toute seule.
Quasi,aussi.
Ben oui, le steffie, le fredouille, le benou, l'eline, le thoooomas et dernièrement la audie étaient aussi sur le coup M.

Je l'ai vue rire, déprimer, pleurer, boire, danser, manger, jouer, dormir, tchatter, jouer à prizee, faire des puzzles, gueuler, étudier (!),...
Je l'ai vue euphorique, hilarde, crevée, moule, amorphe, stressée, impassible, énervée, impatiente, jouette,...

Bref, je l'ai connue.
Et là, je suis en train de la déconnaitre.
Bé oui, Cocologne, c'est trop loin. Déjà le Lux, c'était insurmontable...
Et la déconnaitre, c'est déconner.
Parce que des gonz' comme ça, faut pas les laisser nous oublier.
Y'a un chouia trop à perdre.

Bon voyage M.

00:06 Écrit par isa pas 2 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Snifff ... Meme moi, pdt qques semaines, j'l'ai partagé avec toi ... Et c vrai qu'on perd tous qque chose !!!

Amuse toi bien en Erasmus, M. !!!

Smoutch bien gluant !!!

Écrit par : Laurent | 17/02/2006

Les commentaires sont fermés.