08/02/2006

femme invisible

J'ai croisé un pote, Micha, qui m'a niée.
Je me suis fait dépasser dans la file aux sandwiches par 3 personnes.
J'ai suscité un enthousiasme débordant en appelant quelqu'un. (ironique).
J'ai trouvé un gsm, il a sonné, j'ai répondu, j'ai bougé mon cul pour le rapporter et ma récompense fut " ho, dank u en tot ziens".

Et quoi, bande de gens, j'existe!
Si vous continuez comme ça, je chiale.

15:39 Écrit par isa pas 2 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Tiens bon ... Les flamands, ils faut d'abord les apprivoiser.
Tout ira mieux d'ici quelques semaines et quand ce sera le moment de partir, ils ne voudront plus te lacher.

Écrit par : Moonshine | 08/02/2006

Les commentaires sont fermés.