07/01/2006

je vois pas ce que tu dis

Quand les arbres passent d'une tache verte à un ensemble de feuilles distinctes,
quand les maisons passent d'une tache rouge à un ensemble de briques rejointoyées,
quand les plaques d'immatriculations passent de l'inexistence à " VIO 019",
quand les mimiques des gens sont perceptibles à plus de 3 mètres,
quand les affichages publicitaires se lisent sans peine,
j'me demande pourquoi j'ai attendu si longtemps avant d'aller chez l'ophtalmo.

Je suppose que c'est la même raison que celle de ma Gran' qui veut pas aller chez l'O.R.L.( oui, entendez bien celle qui est sourde comme un pot)
Mais laquelle ( de raison)?

22:28 Écrit par isa pas 2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.